Pêche miraculeuse

Un après-midi sur les bords de Loire

mon fils pêche

mon père pêche

chacun trois poissons –

et moi des centaines de grains de sable dans mes chaussures

des instants de bonheur sous ma rétine

des perles dans l’huitre de ma mémoire

IMG_2939

Publicités

quelque chose a changé?

fourmis-rouges-non-signc3a9-mai-2011-rue-de-la-thibaudic3a8re-8

Tu t’rappelles on s’était couché
Sur un millier de fourmis rouges.
Aucun de nous deux n’a bougé.
Les fourmis rouges.
Est-ce que quelque chose a changé ?
Couchons-nous sur les fourmis rouges
Pour voir si l’amour est resté
Et voir si l’un de nous deux bouge,
Couchés sur les fourmis rouges

Michel Jonasz

… hier soir en concert

(photo : Les fourmis rouges. Street art, non signé, mai 2011, rue de la Thibaudière, Lyon)

Résister

S’il nous importe de manger tout de suite, il nous importe encore plus de ne pas gaspiller dans l’unique souci de manger toute de suite notre simple force d’avoir faim.

Antonin Artaud, Le théâtre et son double

jordanieAq16170Résister à l’envie de se nourrir de tout et de rien, de se remplir, de courir après…, de consommer. Faire le vide au contraire, entretenir la faim, l’absence, laisser la place aux forces souterraines, à la vie qui ne demande qu’à vivre.