Le rouge se fait la malle

IMG_3177

Par le trou de verre / un peu d’air

Publicités

Rougir ailleurs

IMG_0786IMG_2979IMG_2987

Pour quelques jours encore, le rouge vous abandonne, mais je continue de l’arroser pour vous en livrer les fruits juteux à la rentrée.

Par air, terre ou mer, voyageons, cultivons, vivons!

Le rouge // nécessaire dissonance

IMG_3031

Le rouge pour moi c’est une couleur intéressante mais qui ne me va pas. J’ai l’impression d’avoir les joues rouges quand je porte du rouge. Alors je mets du rouge dans ma maison… pas mal… dans mes accessoires, mon porte-monnaie et puis mes chaussures.

J’ai eu beaucoup de chaussures rouges importantes, les premières, celles dont je me souviens, en seconde, 1989, une paire de babies Kikers, j’adorais ces chaussures, l’accessoire un peu dissonant avec le reste de mon style.

Sont venues ensuite des sandalettes Aster, pour enfant, que je portais dans mes premières années de travail, pour le coup hyper dissonantes avec mon look, c’était pour mes jours de lâcher-prise.

Puis ensuite sont venues des chaussures vernies rouges achetées pour le mariage de ma cousine, plutôt jolies, assez glissantes.

Une paire de bottines compensées, moches, ratées, et puis dernièrement une paire de ballerines avec qui j’essaie de faire amie-amie, mais qui me font un peu mal.

Le rouge pour moi, ça a quelque chose d’enfantin, de régressif, de fraise tagada, je me sens comme une Alice au pays des merveilles quand je porte mes souliers rouges.

Voilà un petit mot sur le rouge et aussi sur le bleu, qu’il faudrait que je laisse un peu de temps en temps.

Mary

En te lisant Mary, me revient le mot de Picasso

Quand je n’ai plus de bleu, je mets du rouge…

Salade du temps

IMG_2961

Je cuisine le vent

Il me tend la joue

J’ le croque à pleines dents

N’y trouve que des trous

A la place, j’y mets

des tonnes de tendresse

des mots des câlins

des ponts des largesses

Et toi tout entier

Mon fou de papier